Client loyal et Client à éviter

Je fais souvent travailler mes clientes sur leur Client Idéal.

Appelle-le avatar, persona, ou Bob, tant que l’on parle de la même chose.

Et ne lève pas les yeux en l’air. Oui, c’est chiant à faire, mais tellement important !

L’objectif est d’avoir en tête une personne à qui l’on va dévouer notre travail et notre communication.

Et lui dévouer notre travail, c’est faire en sorte que l’on attire plus de ce type de personne. Celle avec qui l’on veut travailler.

Pourtant, il y a 2 autres personnages auxquels on devrait s’intéresser et qui mériteraient le même genre d’exercice que celui du Client Idéal.

Celui du Client Loyal et celui du Client à Éviter.

 

Le Client Loyal, c’est un client actuel.

L’exercice que l’on devrait faire et de réfléchir et de s’interroger sur l’impact qu’a notre travail sur ce client et de chercher des opportunités d’améliorer son expérience, améliorer sa transformation, de communiquer avec lui et de créer cette loyauté envers notre biz.

Le Client à Éviter est encore plus important.

Comme son nom l’indique, c’est le client que l’on ne veut surtout pas. Celui qui se fait passer pour notre Client Idéal, mais qui ne partage aucune de nos valeurs ou qui ne nous permet pas de donner le meilleur de nous même.

Il est fatiguant, remet en question notre travail ou qui on est, n’est pas investi dans sa transformation, en veut toujours plus pour moins, et la liste peut continuer sur des kilomètres…

Beaucoup (trop) d’entrepreneuse passe un temps incroyable à essayer de transformer les Clients à Éviter en client tout court.

À essayer de les convaincre, de les séduire, au lieu de juste laisser tomber.

Laisser tomber pour se consacrer à ceux qui comptent vraiment.

Combien de business sont construits en réaction à ces indésirables ?

Combien d’énergie est dépensée à essayer de plaire à des gens qui font la fine bouche au lieu de mettre le paquet sur les convertis ?

Combien d'entrepreneuses se laissent atteindre par des gens qui ne mérite pas d'être touché par leur grâce?

Idée: pourquoi ne pas faire la liste de ton pire Client à Éviter ? S’inspirer de cas vécus est encore mieux.

Car plus tu en as, plus il est vital de faire cet exercice pour ne plus les laisser entrer dans ton biz !

La Quotidienne Privée**


Je suis une slowpreneuse qui a construit un business rentable, durable et serein.

Si ça te parle, j’ai hâte de connecter avec toi !

- Rim
**Strictement réservé aux membres.
 
Rejoins La Quotidienne